Plus d’investissements pour l’accès à l’eau potable

28/02/2011
Plus d’investissements pour l’accès à l’eau potable

L’Alliance nationale des consommateurs et de l’environnement (ANCE) a plaidé lundi en faveur de l’accroissement des investissements consacrés à l’eau, lors d’une réunion rassemblant à la Chambre de commerce plusieurs ONG, des partenaires au développement et des représentants de ministères chargés de ces questions.
Le coordinateur de l’ANCE, Fabrice Ebeh (photo), a expliqué que ce plaidoyer repose sur une étude récente montrant que 39% de la population togolaise seulement à accès à une eau de qualité.
«L’accès à l’eau potable est un droit universel reconnu par l’Assemblée générale des Nations Unies. Le gouvernement fait certes des efforts en zone rurale, mais les problèmes demeurent », a déploré M. Ebeh dont l’Alliance souhaite aider les autorités à atteindre les OMD dans les secteurs de l’eau et de l’assainissement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.