Plus d’investissements pour l’accès à l’eau potable

28/02/2011
Plus d’investissements pour l’accès à l’eau potable

L’Alliance nationale des consommateurs et de l’environnement (ANCE) a plaidé lundi en faveur de l’accroissement des investissements consacrés à l’eau, lors d’une réunion rassemblant à la Chambre de commerce plusieurs ONG, des partenaires au développement et des représentants de ministères chargés de ces questions.
Le coordinateur de l’ANCE, Fabrice Ebeh (photo), a expliqué que ce plaidoyer repose sur une étude récente montrant que 39% de la population togolaise seulement à accès à une eau de qualité.
«L’accès à l’eau potable est un droit universel reconnu par l’Assemblée générale des Nations Unies. Le gouvernement fait certes des efforts en zone rurale, mais les problèmes demeurent », a déploré M. Ebeh dont l’Alliance souhaite aider les autorités à atteindre les OMD dans les secteurs de l’eau et de l’assainissement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.