Plus d’investissements pour l’accès à l’eau potable

28/02/2011
Plus d’investissements pour l’accès à l’eau potable

L’Alliance nationale des consommateurs et de l’environnement (ANCE) a plaidé lundi en faveur de l’accroissement des investissements consacrés à l’eau, lors d’une réunion rassemblant à la Chambre de commerce plusieurs ONG, des partenaires au développement et des représentants de ministères chargés de ces questions.
Le coordinateur de l’ANCE, Fabrice Ebeh (photo), a expliqué que ce plaidoyer repose sur une étude récente montrant que 39% de la population togolaise seulement à accès à une eau de qualité.
«L’accès à l’eau potable est un droit universel reconnu par l’Assemblée générale des Nations Unies. Le gouvernement fait certes des efforts en zone rurale, mais les problèmes demeurent », a déploré M. Ebeh dont l’Alliance souhaite aider les autorités à atteindre les OMD dans les secteurs de l’eau et de l’assainissement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.