Polémique explosive

30/03/2013
Polémique explosive

Utiliser des bouteilles de gaz usagées à la provenance douteuse et susceptibles de provoquer des explosions, c’est le risque auxquels s’exposent de nombreux Togolais. Et c’est ce qui a d’ailleurs conduit Total-Togo à les refuser dans ses stations de recharge.

Une décision de bon sens qui a pourtant suscité la colère de l’Association « Ensemble pour les Droits de l’Homme (EDH) » et de l’Association togolaise des consommateurs (ATC).

« C’est vrai que pour des raisons de sécurité, Total peut décider de sortir de son circuit de vente les bombonnes qui ne sont pas aux normes. Néanmoins, l’approche communication devrait être faite pour expliquer aux gens pourquoi cette mesure a été prise. Ce qui n’a pas été le cas », a expliqué Agouta Aladjou, le secrétaire général de l’ATC.

Total a pourtant été clair sur ce point lors d’une conférence de presse organisée en début de semaine.

L’ATC met aussi en cause le ministère du Commerce et celui des Mines et l’Energie pour n’avoir pas réagi et leur demande d’exiger de Total un moratoire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.