Polémique explosive

30/03/2013
Polémique explosive

Utiliser des bouteilles de gaz usagées à la provenance douteuse et susceptibles de provoquer des explosions, c’est le risque auxquels s’exposent de nombreux Togolais. Et c’est ce qui a d’ailleurs conduit Total-Togo à les refuser dans ses stations de recharge.

Une décision de bon sens qui a pourtant suscité la colère de l’Association « Ensemble pour les Droits de l’Homme (EDH) » et de l’Association togolaise des consommateurs (ATC).

« C’est vrai que pour des raisons de sécurité, Total peut décider de sortir de son circuit de vente les bombonnes qui ne sont pas aux normes. Néanmoins, l’approche communication devrait être faite pour expliquer aux gens pourquoi cette mesure a été prise. Ce qui n’a pas été le cas », a expliqué Agouta Aladjou, le secrétaire général de l’ATC.

Total a pourtant été clair sur ce point lors d’une conférence de presse organisée en début de semaine.

L’ATC met aussi en cause le ministère du Commerce et celui des Mines et l’Energie pour n’avoir pas réagi et leur demande d’exiger de Total un moratoire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.