Pompier pyromane

14/09/2011
Pompier pyromane

La contre-expertise demandée par l'Association togolaise des consommateurs (ATC) a, une nouvelle fois, montré que le riz récemment importé au Togo par une société privée était bon pour la consommation.

Des inquiétudes étaient nées ces dernières semaines à la suite de la publication par un journal privé* d’un article affirmant que ce riz était toxique ; une fausse information.

Le gouvernement, puis l'Association togolaise des consommateurs (ATC), ont confié à des laboratoires spécialisés le soin de vérifier la qualité du produit. Verdict : aucun danger pour le consommateur.

Ce que confirme, dans l’entretien qui suit, Aladou Agouda (photo), le secrétaire général de l’ATC.

Republicoftogo.com: Alors, satisfait des résultats de la contre-expertise ?

Aladou Agouda : Totalement. Les résultats émanent de laboratoires sérieux. L'ITRA et l'ESTEBA sont des références en la matière.

Republicoftogo.com: Le journal Indépendant Express, à l’origine de la fausse info qui a déclenché cette incroyable polémique, regrette de ne pas avoir été associé à la demande de contre-expertise de l’ATC. Cela ressemble à l’histoire du pompier pyromane. 

Aladou Agouda : Notre démarche consiste à protéger les consommateurs.

Ce journal a certes soulevé un problème qui nous incite à être plus vigilants sur le contrôle de qualité, mais notre but était uniquement de nous assurer qu'il s'agit d'un riz sain. Pour le reste ce média, comme tous les autres, peut librement consulter le rapport.

___________________

*Le directeur de la publication du journal Indépendant Express a été assigné par l’importateur pour diffusion de fausses nouvelles et diffamation

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.