Pour de justes indemnisations

13/01/2011
Pour de justes indemnisations

Les riverains de la future voie de contournement de Lomé ont dénoncé jeudi les procédures d’expropriation et d’indemnisation qui, disent-ils, se font « à la tête du client ».
Regroupés au sein d’un «Collectif des victimes de l’expropriation de la voie de contournement de la Céédéao », les « victimes » entendent faire valoir leurs droits et obtenir un délai « raisonnable » pour quitter l’emprise de la voie.
« Comment peut-on évaluer un terrain ou une maison sans leur consentement. Nous avons adressé des correspondances au Comité interministériel en chargé du dossier, mais les responsables refusent de nous recevoir alors que le chef de l’Etat a plusieurs insisté sur l’importance des indemnisations», a déploré Génévieve Djadjou (photo), l’une des porte-parole du collectif.
La route de contournement ira de Cim-Togo (rond point du port) jusqu’au Golfe Club d’Agoè-Nyivé (National n°1).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.