Pour de justes indemnisations

13/01/2011
Pour de justes indemnisations

Les riverains de la future voie de contournement de Lomé ont dénoncé jeudi les procédures d’expropriation et d’indemnisation qui, disent-ils, se font « à la tête du client ».
Regroupés au sein d’un «Collectif des victimes de l’expropriation de la voie de contournement de la Céédéao », les « victimes » entendent faire valoir leurs droits et obtenir un délai « raisonnable » pour quitter l’emprise de la voie.
« Comment peut-on évaluer un terrain ou une maison sans leur consentement. Nous avons adressé des correspondances au Comité interministériel en chargé du dossier, mais les responsables refusent de nous recevoir alors que le chef de l’Etat a plusieurs insisté sur l’importance des indemnisations», a déploré Génévieve Djadjou (photo), l’une des porte-parole du collectif.
La route de contournement ira de Cim-Togo (rond point du port) jusqu’au Golfe Club d’Agoè-Nyivé (National n°1).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.