Pour de justes indemnisations

13/01/2011
Pour de justes indemnisations

Les riverains de la future voie de contournement de Lomé ont dénoncé jeudi les procédures d’expropriation et d’indemnisation qui, disent-ils, se font « à la tête du client ».
Regroupés au sein d’un «Collectif des victimes de l’expropriation de la voie de contournement de la Céédéao », les « victimes » entendent faire valoir leurs droits et obtenir un délai « raisonnable » pour quitter l’emprise de la voie.
« Comment peut-on évaluer un terrain ou une maison sans leur consentement. Nous avons adressé des correspondances au Comité interministériel en chargé du dossier, mais les responsables refusent de nous recevoir alors que le chef de l’Etat a plusieurs insisté sur l’importance des indemnisations», a déploré Génévieve Djadjou (photo), l’une des porte-parole du collectif.
La route de contournement ira de Cim-Togo (rond point du port) jusqu’au Golfe Club d’Agoè-Nyivé (National n°1).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.