Pour de justes indemnisations

13/01/2011
Pour de justes indemnisations

Les riverains de la future voie de contournement de Lomé ont dénoncé jeudi les procédures d’expropriation et d’indemnisation qui, disent-ils, se font « à la tête du client ».
Regroupés au sein d’un «Collectif des victimes de l’expropriation de la voie de contournement de la Céédéao », les « victimes » entendent faire valoir leurs droits et obtenir un délai « raisonnable » pour quitter l’emprise de la voie.
« Comment peut-on évaluer un terrain ou une maison sans leur consentement. Nous avons adressé des correspondances au Comité interministériel en chargé du dossier, mais les responsables refusent de nous recevoir alors que le chef de l’Etat a plusieurs insisté sur l’importance des indemnisations», a déploré Génévieve Djadjou (photo), l’une des porte-parole du collectif.
La route de contournement ira de Cim-Togo (rond point du port) jusqu’au Golfe Club d’Agoè-Nyivé (National n°1).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La bonne volonté ne suffit pas

Santé

Pendant deux jours, les responsables de l’Organisation ouest africaine de la santé (OOAS) se concertent à Lomé pour élaborer un plan stratégique. 

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.