Pourquoi avoir une boutique quand on a le trottoir !

06/02/2014
Pourquoi avoir une boutique quand on a le trottoir !

Nouvelles routes, nouveaux trottoirs larges adaptés à la circulation des passants, aménagements urbains,le gouvernement consacre d’énormes moyens financiers pour offrir aux habitants de Lomé une meilleure qualité de vie.

Or, les travaux à peine achevés, les vendeurs informels réinvestissent les lieux en toute illégalité.

Buvettes ambulantes, vendeurs de cartes téléphoniques et de gadgets Made in China bloquent le passage des piétons et la circulation automobile.

Le responsable de la Délégation spéciale de la préfecture du Golfe, Kossi Agbenyega Aboka, a donné jusqu’au 15 février pour l’évacuation complète de la voie publique. Passé ce délai, les échoppes installées illégalement seront détruites.

Photo : la voie publique transformée par certains commerçants en salle d’exposition 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Un Parlement des peuples'

Cédéao

Le Premier Ministre Komi Selom Klassou a ouvert mardi à Lomé la session extraordinaire du Parlement de la Cédéao.

Le Togo et l'Egypte ciblent les jeunes

Coopération

Victoire Dogbe-Tomegah, la ministre en charge de la Jeunesse, effectue depuis mardi une visite de travail en Egypte.

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.