Pourquoi avoir une boutique quand on a le trottoir !

06/02/2014
Pourquoi avoir une boutique quand on a le trottoir !

Nouvelles routes, nouveaux trottoirs larges adaptés à la circulation des passants, aménagements urbains,le gouvernement consacre d’énormes moyens financiers pour offrir aux habitants de Lomé une meilleure qualité de vie.

Or, les travaux à peine achevés, les vendeurs informels réinvestissent les lieux en toute illégalité.

Buvettes ambulantes, vendeurs de cartes téléphoniques et de gadgets Made in China bloquent le passage des piétons et la circulation automobile.

Le responsable de la Délégation spéciale de la préfecture du Golfe, Kossi Agbenyega Aboka, a donné jusqu’au 15 février pour l’évacuation complète de la voie publique. Passé ce délai, les échoppes installées illégalement seront détruites.

Photo : la voie publique transformée par certains commerçants en salle d’exposition 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.