Préoccupation de l'OCHA

31/07/2008
Préoccupation de l'OCHA

Les inondations causées par de fortes pluies en Afrique de l'Ouest menacent la sécurité alimentaire de la région déjà affaiblie par la montée du prix des aliments, a déclaré jeudi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA). Plus de 50.000 personnes ont déjà été touchées par les inondations dans sept pays de l'Afrique de l'Ouest. En Mauritanie, par exemple, quelques 4.600 personnes ont été déplacées par la montée des eaux du fleuve Sénégal. Au Togo, 10.000 personnes ont été déplacées par des inondations et plusieurs ponts ont été rendus inutilisables, interrompant les liens commerciaux entre le Togo et le Burkina Faso.

Au Mali, six personnes sont mortes à cause des inondations, a précisé OCHA dans un communiqué.La région n'a pas encore récupéré des inondations dévastatrices des dernières années et les récentes inondations, associées aux prix élevés de l'alimentation, pourraient conduire des milliers de personnes à avoir besoin d'une assistance, a indiqué le chef d'OCHA en Afrique de l'Ouest, Hervé Ludovic de Lys. Il souligne que le Mali, le Niger, le Tchad et le Burkina-Faso, qui n'ont pas d'accès à la mer, sont les pays les plus touchés.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tony Blair auprès du monde rural

Coopération

Tony Blair a séjourné à Lomé le 17 novembre pour la troisième fois depuis le début de l’année.

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.