Préoccupation de l'OCHA

31/07/2008
Préoccupation de l'OCHA

Les inondations causées par de fortes pluies en Afrique de l'Ouest menacent la sécurité alimentaire de la région déjà affaiblie par la montée du prix des aliments, a déclaré jeudi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA). Plus de 50.000 personnes ont déjà été touchées par les inondations dans sept pays de l'Afrique de l'Ouest. En Mauritanie, par exemple, quelques 4.600 personnes ont été déplacées par la montée des eaux du fleuve Sénégal. Au Togo, 10.000 personnes ont été déplacées par des inondations et plusieurs ponts ont été rendus inutilisables, interrompant les liens commerciaux entre le Togo et le Burkina Faso.

Au Mali, six personnes sont mortes à cause des inondations, a précisé OCHA dans un communiqué.La région n'a pas encore récupéré des inondations dévastatrices des dernières années et les récentes inondations, associées aux prix élevés de l'alimentation, pourraient conduire des milliers de personnes à avoir besoin d'une assistance, a indiqué le chef d'OCHA en Afrique de l'Ouest, Hervé Ludovic de Lys. Il souligne que le Mali, le Niger, le Tchad et le Burkina-Faso, qui n'ont pas d'accès à la mer, sont les pays les plus touchés.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.