Prière d'évacuer les lieux

07/09/2014
Prière d'évacuer les lieux

Le no man’s land séparant le Togo du Ghana au niveau de Lomé est squatté par une poignée de résidents. En toute illégalité car cette réserve administrative de 200 mètres de large est une zone frontalière.

Les habitants ont quelques jours pour quitter les lieux. Mise en garde lancée dimanche par Fiatuwo Sessenou, le ministre de l’Urbanisme.

En 1986, ce no man’s land avait été crée pour lutter contre les trafics à la frontière et les habitants dédommagés, mais certains sont revenus depuis.

Les secteurs concernés se situent à Attikoumé, Awatamé, Yokoè, Sagbado, Lankouvi et Kodjoviakopé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).