Prière d'évacuer les lieux

07/09/2014
Prière d'évacuer les lieux

Le no man’s land séparant le Togo du Ghana au niveau de Lomé est squatté par une poignée de résidents. En toute illégalité car cette réserve administrative de 200 mètres de large est une zone frontalière.

Les habitants ont quelques jours pour quitter les lieux. Mise en garde lancée dimanche par Fiatuwo Sessenou, le ministre de l’Urbanisme.

En 1986, ce no man’s land avait été crée pour lutter contre les trafics à la frontière et les habitants dédommagés, mais certains sont revenus depuis.

Les secteurs concernés se situent à Attikoumé, Awatamé, Yokoè, Sagbado, Lankouvi et Kodjoviakopé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Akwaba !

Sport

4.000 sportifs et artistes venus de près de 80 pays participent à partir de vendredi aux VIIIe Jeux de la Francophonie à Abidjan.

Grand Prix de la Kozah : victoire de Hamza Assoumanou

Sport

La première édition du tour cycliste  'Grand Prix de la Kozah' a été remportée jeudi par Hamza Assoumanou de l’équipe Bike Aid (Kpalimé).

Baisse significative de l'incidence de la pauvreté

Développement

Le Premier ministre a présenté mercredi à New York le rapport intermédiaire du Togo sur les ODD.

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.