Procédures d’adoption : sessions de formation à Lomé et à Kara

21/05/2010
Procédures d’adoption : sessions de formation à Lomé et à Kara

Mémounatou Ibrahima, la ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la femme, de la Protection de l’enfant et des personnes âgées, a procédé jeudi, en présence de l’ambassadeur de France au Togo, Dominique Renaux, à l’ouverture du premier atelier de formation des travailleurs sociaux en charge de la protection des enfants de Lomé et de la Région Maritime.
Ce séminaire de deux jours regroupe une quarantaine de participants et est organisé par le Comité national d’adoption des enfants au Togo (CNAET). Il sera suivi par une autre rencontre qui se tiendra à Kara à la fin du mois de mai.
Cet évènement, financé par la France pour un montant de 6.855.000 francs CFA, avec l’appui technique de la Fondation « Terre des Hommes – Togo », vise à sensibiliser les travailleurs sociaux aux nouvelles procédures d’adoption d’enfants mises en œuvre par le gouvernement togolais suite à l’adhésion du Togo à la Convention de La Haye du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d’adoption internationale.
Après la remise, début décembre 2009, de matériels informatiques et de bureau au CNAET et l’organisation, fin janvier 2010, d’un séminaire de formation pour renforcer les capacités des intervenants nationaux en matière d’adoption internationale, il s’agit du troisième volet de l’appui apporté par le Service français de l’Adoption internationale aux intervenants togolais en charge des questions d’adoption et de protection de l’enfant.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.