Promotion de rigueur

15/09/2013
Promotion de rigueur

Dix-huit officiers de l’armée de terre, air, marine et gendarmerie, issus de la 2e promotion du cours d’état major de Pya, ont reçu samedi leur diplôme au terme de 8 mois de formation à Kara (Nord du Togo).

Créée en 2011, cette structure a déjà formé 46 officiers d’état major.

Connaissances techniques, méthode, raisonnement, expression écrite et orale, notions du travail en équipe sont enseignés aux officiers.

Pour le chef d’état major des FAT, le général Titikpina Atcha Mohamed, il est essentiel que les officiers fassent corps avec la vision du chef de l’Etat dont l’objectif est d’avoir une armée professionnelle évoluant dans un Etat de droit. 

Le nom de cette 2e promotion est ‘rigueur’ ;  ce n’est pas un hasard.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.