Promotion de rigueur

15/09/2013
Promotion de rigueur

Dix-huit officiers de l’armée de terre, air, marine et gendarmerie, issus de la 2e promotion du cours d’état major de Pya, ont reçu samedi leur diplôme au terme de 8 mois de formation à Kara (Nord du Togo).

Créée en 2011, cette structure a déjà formé 46 officiers d’état major.

Connaissances techniques, méthode, raisonnement, expression écrite et orale, notions du travail en équipe sont enseignés aux officiers.

Pour le chef d’état major des FAT, le général Titikpina Atcha Mohamed, il est essentiel que les officiers fassent corps avec la vision du chef de l’Etat dont l’objectif est d’avoir une armée professionnelle évoluant dans un Etat de droit. 

Le nom de cette 2e promotion est ‘rigueur’ ;  ce n’est pas un hasard.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.