Quatre ans après, la même question revient

08/01/2014
Quatre ans après, la même question revient

En ce 8 janvier 2010, le bus transportant la sélection togolaise fait route vers Luanda pour participer à la Coupe d'Afrique des nations. A bord, l’ambiance est bonne. Les joueurs sont impatients de se frotter à leurs homologues africains.

Soudain, dans l'enclave du Cabinda (Angola), le véhicule est attaqué à l’AK47 par des indépendantistes. Le bilan est très lourd : deux morts, Stanislas Ocloo et Abalo Amelete et plusieurs blessés graves, dont le gardien de but Kodjovi Obilalé.

Quatre ans après ce drame, le souvenir des disparus demeure et la même question revient : pourquoi le pays organisateur et les instances du football africain avaient-ils pris le risque de convoyer l’équipe du Togo par la route et non par les airs alors que la menace terroriste était connue dans cette région ? 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.

Vol 714 pour Paris

Tourisme

C’est le moment de s’offrir quelques jours de vacances en Europe. La compagnie Brussels Airlines propose des tarifs canon au départ de Lomé.

Merci au président Faure Gnassingbé

Cédéao

Le président élu du Liberia, George Weah, a adressé lundi un message de remerciements à Faure Gnassingbé.