Qui est à l’appareil ?

02/10/2012
Qui est à l’appareil ?

Depuis lundi, les abonnés qui ont oublié ou qui n’ont pas voulu se faire identifier auprès des opérateurs de téléphonie mobile ont vu leur ligne suspendue. Ils avaient plusieurs mois pour faire les démarches.

Cette disposition adoptée récemment par le Togo, mais vigueur dans de nombreux pays du monde, a pour but de lutter contre la criminalité et le terrorisme.

Les chiffres communiqués par les trois sociétés de téléphonie mobile sont les suivants : 

Sur 2.412.000 abonnés à Togo Cellulaire, 2.143.000 se sont conformés à la mesure.

Chez Moov, sur les 1.496.000 abonnés, 706.000 sont désormais identifiés.

Quant à Illico, 100% des abonnés ont décliné leur identité.

Que les récalcitrants se rassurent, leur connexion sera rétablie dès lors qu’ils se seront présentés auprès de l’opérateur munis des documents légaux. Ils ont 3 mois pour le faire ; passé ce délai, la ligne sera définitivement résiliée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.