Razzia sur la schnouf

29/01/2008
Razzia sur la schnouf

Environ 49,3 kg de cocaïne et d'héroïne ont été saisis ces deux derniers mois par la police togolaise, a-t-on appris mardi auprès de l'Office central de répression du trafic illicite des drogues et du blanchiment (OCRTIDB). Plus de 228 kg de cannabis ont été également saisis durant la même période, a indiqué le Commissaire Kolani Nanangue, directeur de l'OCRTIDB.

"Une dizaine de trafiquants, tous des ressortissants de la sous-région, ont été arrêtés lors de ces saisies", a-t-il précisé, soulignant que la valeur marchande de ces drogues est estimée à plus de 2,3 milliards de F.CFA (environ 3,5 millions d'euros).En juillet 2004, 412 kg de cocaïne avaient été saisis à bord d'un navire, le Pitéa, arraisonné par un bâtiment militaire français au large des côtes du Ghana, voisin du Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.