Réfugiés : aide de l'Union européenne

08/01/2007
Réfugiés : aide de l'Union européenne

L'Union européenne a octroyé au gouvernement du Togo la somme de 14,6 millions d'euros, soit environ 600 millions de FCFA, pour financer le renforcement des structures d'accueil et de réinsertion des réfugiés togolais.

Selon le ministre togolais de la Coopération et du NEPAD, Gilbert Bawara, cité par le quotidien gouvernemental "Togo presse" dans son édition de lundi, ces fonds permettront de mener à bien les actions déjà entamées en faveur des réfugiés. 

 

Ainsi, a-t-il indiqué, le Haut commissariat aux réfugiés (HCR) et l'Action humanitaire (Ndr: HCRAH, une institution nationale togolaise) pourront "renforcer les actions déjà en cours afin d'offrir de meilleures conditions de confiance et de sécurité, mais aussi de créer des infrastructures nécessaires à l'accueil et à la réinsertion des réfugiés".

 

 

Le nombre de réfugiés togolais à l'extérieur, notamment au Bénin et au Ghana, est d'environ 11.500 personnes, selon les chiffres officiels.

 

 

Les fonds ainsi alloués au Togo proviennent du cinquième Programme pluriannuel de microréalisations (PPMR) de l'UE. Le document de financement a été signé par le ministre togolais de la Coopération et du NEPAD, Gilbert Bawara et le chef de la Délégation de l'UE au Togo, Filiberto Cereani Sebregondi.  

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.