Remake de l’attaque contre les Eperviers

13/11/2010
Remake de l’attaque contre les Eperviers

Un convoi transportant des ouvriers chinois travaillant pour le compte de la société pétrolière angolaise Sonangol a été attaqué lundi dernier dans la province du Cabinda. L’information a été révélée samedi à Luanda.
Un scénario assez similaire à celui du bus qui transportait l’équipe de football du Togo en début d’année alors qu’ils se rendaient à la Coupe d’Afrique des nations (CAN). Le mitraillage des véhicules avait fait deux morts, Stanislas Ocloo et Abalo Amelete

Lundi, c’est un soldat et un civil qui ont été tués, a indiqué le ministre angolais des Droits de l’homme, Antonio Bento Bembe.
L’attaque, revendiquée par le FLEC, visait un convoi militaire, selon un communiqué publié par l’organisation séparatiste.

Nouvelle preuve que cette région n’est pas totalement sécurisée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.