Remake de l’attaque contre les Eperviers

13/11/2010
Remake de l’attaque contre les Eperviers

Un convoi transportant des ouvriers chinois travaillant pour le compte de la société pétrolière angolaise Sonangol a été attaqué lundi dernier dans la province du Cabinda. L’information a été révélée samedi à Luanda.
Un scénario assez similaire à celui du bus qui transportait l’équipe de football du Togo en début d’année alors qu’ils se rendaient à la Coupe d’Afrique des nations (CAN). Le mitraillage des véhicules avait fait deux morts, Stanislas Ocloo et Abalo Amelete

Lundi, c’est un soldat et un civil qui ont été tués, a indiqué le ministre angolais des Droits de l’homme, Antonio Bento Bembe.
L’attaque, revendiquée par le FLEC, visait un convoi militaire, selon un communiqué publié par l’organisation séparatiste.

Nouvelle preuve que cette région n’est pas totalement sécurisée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.