Renforcement de la lutte anti-cocaïne

11/05/2011
Renforcement de la lutte anti-cocaïne

Les ministres de l'Intérieur du G8 et des pays d’Afrique - dont le Togo - ont adopté mardi à Paris un plan pour tenter de freiner le trafic de cocaïne ; il prévoit, notamment, une coopération accrue et une surveillance plus étroite des opérations financières.
Depuis quelques années, une grande partie de la drogue écoulée en Europe et aux Etats-Unis fait d’abord escale en Afrique de l’Ouest en provenance d’Amérique du Sud (Colombie, Venezuela et Mexique).
Le ministre français de l’Intérieur, Claude Guéant, a souligné l'importance du fléau en Afrique de l'Ouest, où les transports artisanaux et les petites cargaisons maritimes sont peu à peu remplacées par de gros avions commerciaux d'occasion achetés par les trafiquants.
Les deux points d'appui sont les deux Guinée et le golfe du Bénin, a-t-il souligné.
Le ministre s'est inquiété de l'impact sur les pays de la région où les trafiquants s'assurent des complicités locales en cédant sur place une partie de leur marchandise, ouvrant ainsi des marchés secondaires.
Le Togo n’est pas épargné par ce fléau. En dépit des efforts menés par la police, la douane, les responsables du Port de Lomé (PAL) et les services de renseignements, des quantités significatives de cocaïne transitent par le pays.
« Impossible de fouiller les milliers de conteneurs qui arrivent chaque jour au port », reconnaît un responsable du PAL.
La drogue repart par voie maritime ou par l’intermédiaire de mules au départ de l’aéroport de Lomé. Des passeurs sont régulièrement arrêtés à l’embarquement pour l’Europe.
En juin 2010,  le Comité national antidrogue du Togo avait détruit 921,45 kg de drogue saisie au cours de l'année, dont 912 kg de cannabis, 8,45 kg de cocaïne et un kilo d’héroïne.
Les autorités togolaises ont développé une coopération étroite avec les services anti-drogue français et avec la DEA américaine (Drug Enforcement Administration).

Lire l’étude sur le trafic transatlantique de cocaïne

Informations complémentaires

The Transatlantic Cocaine Market.pdf 1,96 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !