Renforcement de la lutte anti-cocaïne

11/05/2011
Renforcement de la lutte anti-cocaïne

Les ministres de l'Intérieur du G8 et des pays d’Afrique - dont le Togo - ont adopté mardi à Paris un plan pour tenter de freiner le trafic de cocaïne ; il prévoit, notamment, une coopération accrue et une surveillance plus étroite des opérations financières.
Depuis quelques années, une grande partie de la drogue écoulée en Europe et aux Etats-Unis fait d’abord escale en Afrique de l’Ouest en provenance d’Amérique du Sud (Colombie, Venezuela et Mexique).
Le ministre français de l’Intérieur, Claude Guéant, a souligné l'importance du fléau en Afrique de l'Ouest, où les transports artisanaux et les petites cargaisons maritimes sont peu à peu remplacées par de gros avions commerciaux d'occasion achetés par les trafiquants.
Les deux points d'appui sont les deux Guinée et le golfe du Bénin, a-t-il souligné.
Le ministre s'est inquiété de l'impact sur les pays de la région où les trafiquants s'assurent des complicités locales en cédant sur place une partie de leur marchandise, ouvrant ainsi des marchés secondaires.
Le Togo n’est pas épargné par ce fléau. En dépit des efforts menés par la police, la douane, les responsables du Port de Lomé (PAL) et les services de renseignements, des quantités significatives de cocaïne transitent par le pays.
« Impossible de fouiller les milliers de conteneurs qui arrivent chaque jour au port », reconnaît un responsable du PAL.
La drogue repart par voie maritime ou par l’intermédiaire de mules au départ de l’aéroport de Lomé. Des passeurs sont régulièrement arrêtés à l’embarquement pour l’Europe.
En juin 2010,  le Comité national antidrogue du Togo avait détruit 921,45 kg de drogue saisie au cours de l'année, dont 912 kg de cannabis, 8,45 kg de cocaïne et un kilo d’héroïne.
Les autorités togolaises ont développé une coopération étroite avec les services anti-drogue français et avec la DEA américaine (Drug Enforcement Administration).

Lire l’étude sur le trafic transatlantique de cocaïne

Informations complémentaires

The Transatlantic Cocaine Market.pdf 1,96 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.