S'expatrier dans la légalité

12/05/2017
S'expatrier dans la légalité

1,5 million de Togolais résident à l'étranger

L’immigration et la mobilité internationale motivées par des considérations d’ordre économique ou d’opportunités de travail constituent pour le Togo, comme pour la plupart des pays africains, une réalité.

Les Togolais candidats à l’expatriation maîtrisent mal les nouvelles réglementations internationales de plus plus contraignantes et de plus en plus exigeantes. D’autres optent pour la voie risquée de l’illégalité.

Du coup, la mobilité peut devenir un parcours du combattant et mal se terminer.

Pour toutes ces (bonnes raisons) l’ONG ‘Visions solidaires’, avec le soutien du Service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France au Togo (SCAC), vient de publier ‘Le guide pour les migrants au départ du Togo’.

Cet ouvrage propose de nombreuses informations pratiques et légales sur la mobilité en Afrique, en Europe, en Asie ou en Amérique pour les étudiants et les travailleurs.

L’ONG met en garde contre les filières de passeurs.

Un chapitre est enfin consacré aux dispositions relatives au regroupement familial.

Informations complémentaires

Guide pour les migrants.pdf 28,50 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Nomination des nouveaux commissaires

Cédéao

Lomé a accueilli pendant deux jours la 18e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.