Saisie record

24/06/2011
Saisie record

Les cartels colombiens n’ont pas renoncé à utiliser les ports ouest-africains comme Hub pour réexporter la drogue vers les marchés européens.

L'Office central de répression du trafic illite des drogue du Togo a annoncé jeudi avoir saisi 192kg de cocaïne dans deux conteneurs, indique l’Agence Xinhua citant des sources officielles. La marchandise venait du Brésil, mais son origine est sans doute la Colombie.

Cette prise spectaculaire a été réalisée grâce à une large coopération internationale des services de police et de lutte anti-drogue.

Un transitaire togolais a été interpellé.

Par ailleurs, 48kg de cannabis ont été saisis il y a une semaine à l’aéroport de Lomé. Selon l’Agence chinoise, la drogue était destiné au marché chinois.

L’Afrique de l’ouest demeure à ce jour une route préoccupante du trafic de cocaïne en provenance d’Amérique latine et à destination de l’Europe. 

Les Nations Unies estiment qu’environ 50 tonnes de cocaïne d’une valeur estimée à 1,8 milliards de dollars circulent illégalement via l’Afrique de l’Ouest et jusqu’en Europe, chaque année.

Même si les saisies qui y sont ponctuellement réalisées connaissent un certain fléchissement depuis 2010, le rôle de stockage, de reconditionnement et de distribution joué par l’Afrique de l’Ouest, notamment par la sous-région du Golfe de Guinée n’est pas démenti. 

La diversification et/ou l’interconnexion des groupes criminels locaux, comme l’augmentation significative de la consommation locale et l’évolution rapide des routes de la drogue se confirment également. 

Les renseignements recueillis dans les rapports reçus laissent supposer que les narcotrafiquants privilégient davantage l’intérieur des terres ainsi que le transit par la zone sahélo-saharienne. Ils profitent aussi de l’absence d’homogénéité des contrôles effectués dans les zones portuaires notamment.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.