Sale temps pour les cartels

27/06/2010
Sale temps pour les cartels

Le Comité national antidrogue du Togo a détruit samedi 921,45 kg de drogue saisie au cours de l'année 2010, a rapporté dimanche l’Agence Xinhua.
Dans le détail, il s’agit de 912 kg de cannabis, de 8,45 kg de cocaïne et d’un kilo d’héroïne.
Selon le Comité, les stupéfiants proviennent généralement d’Amérique latine et transitent par la sous-région ouest-africaine à destination des marchés européens et américains.
Les cartels colombiens et vénézuéliens sont très organisés et particulièrement actifs depuis plusieurs années en Afrique de l’Ouest.

"Au Togo, il y a encore des réseaux qui opèrent sur le territoire", a indiqué Egoulou Awizoba, responsable de l'Office central de répression de trafic illicite des drogues et de blanchiment.

Il a réitéré l'engagement de son département à réprimer le trafic de drogue et le blanchiment d'argent, appelant la population à plus de coopération pour le démantèlement des réseaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.