Sale temps pour les cartels

27/06/2010
Sale temps pour les cartels

Le Comité national antidrogue du Togo a détruit samedi 921,45 kg de drogue saisie au cours de l'année 2010, a rapporté dimanche l’Agence Xinhua.
Dans le détail, il s’agit de 912 kg de cannabis, de 8,45 kg de cocaïne et d’un kilo d’héroïne.
Selon le Comité, les stupéfiants proviennent généralement d’Amérique latine et transitent par la sous-région ouest-africaine à destination des marchés européens et américains.
Les cartels colombiens et vénézuéliens sont très organisés et particulièrement actifs depuis plusieurs années en Afrique de l’Ouest.

"Au Togo, il y a encore des réseaux qui opèrent sur le territoire", a indiqué Egoulou Awizoba, responsable de l'Office central de répression de trafic illicite des drogues et de blanchiment.

Il a réitéré l'engagement de son département à réprimer le trafic de drogue et le blanchiment d'argent, appelant la population à plus de coopération pour le démantèlement des réseaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.