Sanctions à Freetown

15/06/2007
Sanctions à Freetown

Le ministre sierra léonais des Transports et trois hauts fonctionnaires ont été arrêtés vendredi pour corruption dans le cadre de l'enquête sur un accident d'hélicoptère qui a fait 22 morts, dont le ministre des Sports du Togo, a-t-on annoncé de source officielle. Le ministre des Transports et Communications Prince Harding, son secrétaire Abdul Wurrie, le directeur de l'aviation civile George Gbongbor et son adjoint Badara Tarawaly sont soupçonnés d'avoir perçu des pots-de-vin pour accorder des autorisations de vols à des appareils qui n'étaient pas en état, a précisé l'agence nationale chargée de la lutte contre la corruption dans un communiqué.

"Nous avons ouvert une enquête sur des informations selon lesquelles des responsables du ministère des Transports avaient demandé et obtenu des avantages pour lever l'interdiction d'assurer des vols commerciaux imposée à deux compagnies, la Paramount Airlines et UTAIR", a précisé l'agence.Le ministre et les trois fonctionnaires ont été incarcérés, a indiqué l'agence.

L'enquête a été déclenchée par la mort du ministre togolais de Sports Richard Attipoe le 3 juin dans l'accident d'un hélicoptère de la Paramount Airlines qui assurait la liaison entre la capitale sierra-léonaise Freetown et l'aéroport international de Lungi, séparé de Freetown par un bras de mer.

La Paramount Airlines est inscrite sur la liste noire européenne lui interdisant tout vol dans l'Union européenne.

L'appareil avait pris feu alors qu'il s'apprêtait à atterrir. 22 de ses 23 passagers, dont le ministre togolais, ont trouvé la mort dans l'accident. Le seul rescapé est le co-pilote russe de l'hélicoptère, un Mi-8 de fabrication russe.

La majorité des victimes étaient des supporters du Togo venus soutenir leur équipe contre la Sierra Leone dans le cadre des qualifications à la Coupe d'Afrique des Nations 2008 (CAN-2008).

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).