Sécurité en soute

18/06/2018
Sécurité en soute

Critères exigeants pour garantir la sécurité des aéronefs et des passagers

Les représentants des pays membres de l’UEMOA et de la Mauritanie se forment depuis lundi à Lomé aux techniques de la gestion des marchandises dangereuses et des produits radioactifs susceptibles d’être embarqués à bord d’avions commerciaux.

Une session organisée à l’initiative de l’organisation internationale de l’aviation civile (OACI) qui dispose d’une réglementation précise et contraignante pour assurer la sécurité.

Cette formation permettra de sécuriser le transport aérien dans l’espace sous-régional, a indiqué Dokissime Gnama Latta, le directeur de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC).

Les compagnies aériennes desservant l’Afrique de l’Ouest ou opérant dans la région acceptent la plupart des marchandises réglementées par l'IATA qui figurent sur la liste des classes acceptées. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.