Sécurité maximum

03/07/2010
Sécurité maximum

Les aéroports de Lomé et de Niamtougou seront prochainement dotés d'unités spéciales de sécurité et de sûreté composées de policiers, de gendarmes, de douaniers et de militaires placés sous un commandement unique afin de renforcer la sécurité des deux plate formes aéroportuaires internationales du Togo.

Cette mesure a pour objectif de se conformer aux recommandations de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).

Le directeur Général de l’agence nationale de l’aviation civile (ANAC) Latta Tokissime Gnama a indiqué que « la sécurité et la sureté sont des critères essentiels sur lesquelles l’Agence a toujours travaillé. C’est qui explique l’affluence de nouvelles compagnies qui viennent à l’aéroport de Lomé ».

L'ANAC et la société de gestion aéroportuaire (SALT) ont déjà considérablement renforcé la sécurité.
Tous les passagers et leurs bagages sont soumis à un contrôle au scanner, au départ comme à l’arrivée, et l’accès aux avions s’effectue par bus depuis le terminal pour éviter toute circulation de personnes sur le tarmac.
L’aéroport de Lomé est jugé comme l’un des plus sûrs d’Afrique par les organismes spécialisés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies