Sécurité maximum

03/07/2010
Sécurité maximum

Les aéroports de Lomé et de Niamtougou seront prochainement dotés d'unités spéciales de sécurité et de sûreté composées de policiers, de gendarmes, de douaniers et de militaires placés sous un commandement unique afin de renforcer la sécurité des deux plate formes aéroportuaires internationales du Togo.

Cette mesure a pour objectif de se conformer aux recommandations de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).

Le directeur Général de l’agence nationale de l’aviation civile (ANAC) Latta Tokissime Gnama a indiqué que « la sécurité et la sureté sont des critères essentiels sur lesquelles l’Agence a toujours travaillé. C’est qui explique l’affluence de nouvelles compagnies qui viennent à l’aéroport de Lomé ».

L'ANAC et la société de gestion aéroportuaire (SALT) ont déjà considérablement renforcé la sécurité.
Tous les passagers et leurs bagages sont soumis à un contrôle au scanner, au départ comme à l’arrivée, et l’accès aux avions s’effectue par bus depuis le terminal pour éviter toute circulation de personnes sur le tarmac.
L’aéroport de Lomé est jugé comme l’un des plus sûrs d’Afrique par les organismes spécialisés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.