Sécurité maximum

03/07/2010
Sécurité maximum

Les aéroports de Lomé et de Niamtougou seront prochainement dotés d'unités spéciales de sécurité et de sûreté composées de policiers, de gendarmes, de douaniers et de militaires placés sous un commandement unique afin de renforcer la sécurité des deux plate formes aéroportuaires internationales du Togo.

Cette mesure a pour objectif de se conformer aux recommandations de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).

Le directeur Général de l’agence nationale de l’aviation civile (ANAC) Latta Tokissime Gnama a indiqué que « la sécurité et la sureté sont des critères essentiels sur lesquelles l’Agence a toujours travaillé. C’est qui explique l’affluence de nouvelles compagnies qui viennent à l’aéroport de Lomé ».

L'ANAC et la société de gestion aéroportuaire (SALT) ont déjà considérablement renforcé la sécurité.
Tous les passagers et leurs bagages sont soumis à un contrôle au scanner, au départ comme à l’arrivée, et l’accès aux avions s’effectue par bus depuis le terminal pour éviter toute circulation de personnes sur le tarmac.
L’aéroport de Lomé est jugé comme l’un des plus sûrs d’Afrique par les organismes spécialisés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.