Shanghaï, formidable vecteur de promotion

11/05/2010
Shanghaï, formidable vecteur de promotion

L’exposition universelle de Shanghaï a ouvert ses portes au public il y a dix jours.

Des immeubles ont été réhabilités. Les devantures dans les rues populaires ont été recouvertes de lambris, les toitures, refaites, grâce aux subsides de la municipalité distribués par les comités de quartier. Le réseau de métro a quasiment doublé.
La ville s'attend à recevoir entre 70 et 100 millions de visiteurs - l’affluence de la première semaine semble cependant inférieure aux prévisions -, de quoi doper le secteur du tourisme et des services. Et espérer un retour sur un investissement colossal : quelque 400 milliards de yuans (40 milliards d'euros) pour les infrastructures et 28,6 milliards de yuans pour la seule Exposition.
Deux ans après les Jeux olympiques de Pékin, la Chine convie le monde à une nouvelle démonstration de puissance. C'est sa capacité à accueillir, à séduire, à impressionner mais aussi à promouvoir le thème du développement urbain durable, thème central de l'Expo 2010.
Les pays occidentaux ont mis les petits plats dans les grands et déboursé beaucououp d’argent pour avoir des pavillons à la mesure de l’évènnement et des enjeux économiques que représente le marché chinois.
Le Togo ne dispose pas de ressources cette nature, mais il est bien présent à Shanghaï avec un pavillon dédié où est présenté une exposition sur la ville de Lomé et sur le développement urbain; le theme de l’expo universelle.

Le pavillon Togo est aussi un extraordinaire vecteur de promotion pour l’artisanat, le tourisme et les opportunités d’affaires.
”C’est une grande experience que vit notre pays. Nous devons profiter de notre presence à Shanghaï pour attirer l`attention des bailleurs de fonds.”, explique Johnson Kueku Banka, le Commissaire général du Pavillon togolais.

Djonda Akpehou à Shanghaï

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.