Sokodé : le pape nomme Mgr Célestin-Marie Gaoua

04/01/2016
Sokodé : le pape nomme Mgr Célestin-Marie Gaoua

Le pape François

Le pape François a accepté la démission de l’évêque de Sokodé, Mgr Ambroise Kotamba Djoliba, 78 ans, rapporte le quotidien catholique La Croix.

Il a désigné, pour lui succéder, Mgr Célestin-Marie Gaoua, 58 ans, jusqu’ici recteur du grand séminaire de Tchitchao (nord).

Né en 1957, à Wahala (sud), le nouvel évêque a fréquenté le petit séminaire Saint-Paul d’Atakpamé (sud) avant de poursuivre ses études au lycée d’État puis d’entrer au grand séminaire Saint-Gall de Ouidah (Bénin), indique le journal.

Ordonné prêtre en 1986 pour le diocèse d’Atakpamé, il a d’abord été recteur du foyer du petit séminaire Saint-Paul d’Atakpamé (1987-1991), puis du séminaire moyen Père-Jérémie-Moran d’Atakpamé (1991-1994).

En 1994, il vient en France pour un cycle supérieur à la Faculté de théologie catholique de Strasbourg et sera, à partir de 1997, vicaire à la paroisse Saint-Joseph de Montigny-les-Mez (Moselle).

De retour au Togo, en 1999, il est missionnaire Fidei donum dans le diocèse de Sokodé où il sera successivement vicaire puis curé de la cathédrale. Il sera, aussi, administrateur de la paroisse Notre-Dame de la Visitation de Kulundé (2005-2007).

Depuis 2009, il était recteur du grand séminaire de Tchitchao, dans le diocèse de Kara (nord).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.