Sport national

10/04/2013
Sport national

La lutte contre la fraude est pour le gouvernement un combat quotidien. La Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) a dénoncé mercredi une augmentation des trafics sur les compteurs. C’est un manque à gagner important pour le distributeur, c’est également la cause de dysfonctionnements techniques sur le réseau

« Si chaque client payait le courant consommé à sa juste valeur, la CEET arriverait à réduire considérablement les pertes et à stabiliser les coûts de l’électricité pour toute la population », a indiqué Gnandé Djételli, le directeur de la CEET.

Le secteur de la santé n’est pas épargné non plus. L’Institut national d’assurance maladie (INAM) a déploré les abus de certains fonctionnaires qui se livrent à de la sur-prescription pour ensuite pouvoir revendre les médicaments, et à l’usurpation d’identité. En un an, près de 216.000 patients ont été pris en charge par cet organisme.

Tout comportent susceptible de plomber les comptes de l’INAM retardent la mise en place de la couverture universelle pour l’ensemble de la population, indiquent ses responsables.

Sport national au Togo, la fraude s’étend à de nombreux autres secteurs de la vie quotidienne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.