Sport national

10/04/2013
Sport national

La lutte contre la fraude est pour le gouvernement un combat quotidien. La Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) a dénoncé mercredi une augmentation des trafics sur les compteurs. C’est un manque à gagner important pour le distributeur, c’est également la cause de dysfonctionnements techniques sur le réseau

« Si chaque client payait le courant consommé à sa juste valeur, la CEET arriverait à réduire considérablement les pertes et à stabiliser les coûts de l’électricité pour toute la population », a indiqué Gnandé Djételli, le directeur de la CEET.

Le secteur de la santé n’est pas épargné non plus. L’Institut national d’assurance maladie (INAM) a déploré les abus de certains fonctionnaires qui se livrent à de la sur-prescription pour ensuite pouvoir revendre les médicaments, et à l’usurpation d’identité. En un an, près de 216.000 patients ont été pris en charge par cet organisme.

Tout comportent susceptible de plomber les comptes de l’INAM retardent la mise en place de la couverture universelle pour l’ensemble de la population, indiquent ses responsables.

Sport national au Togo, la fraude s’étend à de nombreux autres secteurs de la vie quotidienne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.