Tenue de rigueur

07/03/2013
Tenue de rigueur

Certains civils paradent dans les rues des grandes villes et au bord des routes en tenue kaki et rangers laissant penser qu’ils sont militaires. Ils veulent impressionner ou pire rançonner la population. Le ministre de la sécurité, Yark Damehane, vient de mettre en garde ces « usurpateurs ».

« Ces individus par leur tenue se font passer pour des personnels relevant des forces de défense et de sécurité seuls habileté à les porter », écrit le ministre dans un communiqué. Il appelle la population à la vigilance et lui demande de prévenir les forces de sécurité devant ces situations préjudiciables à la paix publique ».

M. Yark rappelle que le port de vêtement militaire ou de tenue apparentée est strictement interdit à toute personne ne relevant pas des corps militaires et paramilitaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.