Toujours trop de victimes sur les routes

22/07/2016
Toujours trop de victimes sur les routes

L'imprudence est la cause principale des accidents

239 personnes ont perdu la vie sur les routes togolaises au premier semestre de cette année contre 250 sur la même période l’année précédente. 3.407 accidents se sont produits avec un bilan de plus de 4.000 blessés plus ou moins graves. 

Les premières victimes des accidents de la route sont les conducteurs de deux routes, plus de 65% des décès.

Selon le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, la vitesse excessive, la surcharge, l’absence du port du casque ou de la ceinture de sécurité sont à l’origine des drames.

La Prévention routière ne baisse pas les bras et poursuit ses campagnes de sensibilisation à travers le pays.

Les pouvoirs publics envisagent l’introduction d’un permis moto ; un moyen de responsabiliser les utilisateurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.