Toujours trop de victimes sur les routes

22/07/2016
Toujours trop de victimes sur les routes

L'imprudence est la cause principale des accidents

239 personnes ont perdu la vie sur les routes togolaises au premier semestre de cette année contre 250 sur la même période l’année précédente. 3.407 accidents se sont produits avec un bilan de plus de 4.000 blessés plus ou moins graves. 

Les premières victimes des accidents de la route sont les conducteurs de deux routes, plus de 65% des décès.

Selon le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, la vitesse excessive, la surcharge, l’absence du port du casque ou de la ceinture de sécurité sont à l’origine des drames.

La Prévention routière ne baisse pas les bras et poursuit ses campagnes de sensibilisation à travers le pays.

Les pouvoirs publics envisagent l’introduction d’un permis moto ; un moyen de responsabiliser les utilisateurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.