Toussaint : hommage à Gnassingbé Eyadema

02/11/2007
Toussaint : hommage à Gnassingbé Eyadema

Le chef de l'Etat togolais Faure Gnassingbé a déposé jeudi, une gerbe sur la tombe du Père de la Nation Gnassingbé Eyadéma au caveau familial à Pya, village situé à environ 420 km au nord de Lomé. Faure était arrivé au caveau familial peu avant 12h gmt, accompagné des membres de sa famille dont le ministre de la Défense et des Anciens combattants Kpatcha Gnassingbé, a constaté l'envoyé spécial de Republicoftogo.com à Pya.

Cette cérémonie entre dans le cadre de la célébration de la fête de la Toussaint. Des membres du gouvernement, des amis, ainsi que le président de l'Assemblée nationale sortante, Abass Bonfoh, ont assisté à cette cérémonie.M. Gnassingbé a également profité de l'occasion pour honorer la vénérée Maman Ndanida, mère du Père de la nation.

Célébrée le 1er Novembre, la Toussaint est une fête catholique au cours de laquelle sont honorés l'ensemble des saints reconnus par l'Église catholique romaine.

La Toussaint précède d'un jour la fête des Morts, dont la solennité a été officiellement fixée au 2 novembre deux siècles après la création de la Toussaint.

Dans plusieurs pays européens et africains dont le Togo, la Toussaint étant un jour férié, plusieurs personnes profitent de l'occasion pour se recueillir sur la tombe de leurs parents défunts dans les cimetières, et entretenir les tombes.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.