Traçabilité des armes

19/08/2011
Traçabilité des armes

Une réunion d’experts consacrée aux meilleures pratiques de marquage, d’archivage et de traçabilité des armes légères et de petit calibre s’est achevée jeudi à Lomé.

Des représentants de 15 Etats membres de la Cédéao, du Kenya et de l’Ouganda ont décidé de mettre en place un dispositif informatique sophistiqué permettant d’identifier toutes les armes en circulation au sein des différents espaces régionaux.

Le dispositif permettra à ces différents pays d’échanger des informations en temps réel et de répertorier les armes détenues par des groupes criminels ou terroristes.

«Le Togo et les autres pays de la Cédéao ont choisi de coordonner leurs efforts en vue d’affermir leur solidarité dans le cadre d’une coopération renforcée au service de la sécurité et de la paix de leurs peuples respectifs », a déclaré Gnama Latta, le ministre togolais de la Sécurité.

Ce programme a été créé à l’initiative de l’Union Africaine et de l’Union Européenne à travers un projet pilote intitulé « lutte contre l’accumulation et le trafic illicite des armes à feu en Afrique de l’ouest. 

Le Togo, le Mali et le Ghana en Afrique de l’Ouest, ont déjà bénéficié d’un financement pour l’achat d’équipements permettant le marquage des armes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.