Trafic d'enfants : l'UE préoccupée

17/06/2008
Trafic d'enfants : l'UE préoccupée

A l'occasion de la « Journée de l'enfant africain », la Commission de l'Union européenne au Togo a publié un communiqué dans lequel elle souligne que 2.458 enfants ont été interceptés ou rapatriés entre 2002 et 2004 au Togo et près de 313.000 enfants togolais travaillent dans des centres urbains dans le pays ou ailleurs en Afrique.

Ce phénomène «est d'une ampleur préoccupante dans les zones transfrontalières » constate l'UE. La Commission de l'UE indique avoir  agi en coopération avec CARE, le projet REVE notamment (Réhabilitation des enfants victimes d'exploitation) pour permettre que 639 jeunes filles soient sauvées de leur maltraitance et à 383 candidates au travail domestique de bénéficier d'une formation et d'être placées auprès d'employeurs sur la base d'un contrat de travail valide.

Elle réaffirme son engagement à s'investir en faveur de la protection des enfants et à leur garantir les conditions essentielles à leur épanouissement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.