Trafic en léger recul

04/07/2012
Trafic en léger recul

80 tonnes de stupéfiants ont été saisis au Togo entre décembre 2011 et juin 2012, vient d’indiquer le ministre de la Sécurité, Gnama Latta. Rien qu’à l’aéroport de Lomé, les douaniers ont mis la main en moins de deux ans sur 450kg de cocaïne et de crack. 

Les saisies sont toutefois en recul par rapport à l’année précédente, a précisé le ministre.

Selon les experts, il s’agit essentiellement d’un trafic de transit vers les pays de l’Hinterland et vers l’Europe où se trouvent les consommateurs.

La plupart du temps, la drogue est acheminée par conteneurs vers le port de Lomé (PAL) en utilisant des voies détournées a partir de l’Amérique du Sud afin de ne pas éveiller les soupçons.

La police et la douane disposent de scanners, mais il est impossible d’examiner des dizaines de milliers de conteneurs débarqués chaque année sur les quais du PAL.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.