Traite des êtres humains : profit de 32 milliards d’euros par an

13/11/2014
Traite des êtres humains : profit de 32 milliards d’euros par an

On estime à plus de 2,5 millions le nombre de victimes qui sont annuellement recrutées et exploitées à travers le monde

L'ambassade de France au Togo organise en collaboration avec les autorités togolaises une Journée d’information et d’échanges sur la traite des êtres humains au Togo. Elle aura lieu vendredi en présence du ministre de la Justice, Koffi Esaw, de son collègue du Travail, . John Siabi Aglo et de l’ambassadeur de France, Marc Fonbaustier.

Cette Journée est réalisée en partenariat avec PLAN Togo, l’Unicef, Terre des Hommes et le Réseau de Lutte contre la traite des enfants au Togo (RELUTET).

L’objectif de la rencontre est de sensibiliser les décideurs et la société civile sur les actions et les défis liés à la lutte contre ce phénomène et de favoriser les échanges entre les différents acteurs pour renforcer leur action et leur coordination.

Elle vise également à promouvoir l’adoption d’un projet de loi sur la traite des personnes.

Cette pratique est considérée comme la troisième forme de criminalité la plus répandue dans le monde, après le trafic d'armes et le trafic de stupéfiants. Elle génère un profit estimé à plus de 32 milliards d'euros par an, qui menace la stabilité des Etats en raison de l'économie souterraine engendrée par les profits liés à cette criminalité. 

On estime à plus de 2,5 millions le nombre de victimes qui sont annuellement recrutées et exploitées à travers le monde, subissant quotidiennement toutes sortes de violences et de violations des droits humains fondamentaux. 

Les formes d'exploitation les plus répandues dans le monde sont le travail forcé et l'exploitation sexuelle, mais on recense également d'autres formes d'exploitation telles que l'esclavage, la servitude et le trafic d'organes. Comme d'autres pays de la région, le Togo n'est pas épargné par ce phénomène, étant à la fois un pays d'origine, de transit et de destination des victimes de la traite des êtres humains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.