Transpirer pour la bonne cause

11/03/2016
Transpirer pour la bonne cause

Les coureurs de l'association

La désintégration de la cellule familiale au Togo condamne certains enfants, âgés entre 10 et 15 ans, à vivre dans la rue afin de subvenir à leurs besoins ou à ceux de leurs familles.  On y trouve pêle-mêle les enfants domestiques, les enfants victimes de divers trafics, d’exploitation et de maltraitance ainsi que les petites filles prostituées.

L’association belge ‘Goto Togo asbl’ oeuvre en partenariat avec l’ONG JATO (Jeunesse Antonienne Togolaise) à la réinsertion sociale de jeunes filles à la rue en conflit avec la loi ou orphelines. L’opération consiste à prendre en charge l’hébergement pendant 2 ans, les frais de scolarité et les soins de santé. L’objectif est de favoriser la réintégration.

Pour financer ses actions, l’ONG organise tout au long de l’année de nombreux évènements. Le prochain aura lieu le 29 mai.

A l'occasion de la 37e édition des 20 km de Bruxelles, ‘Goto Togo asbl’ propose aux coureurs de bon niveau de rejoindre son équipe. Un engagement de 30 euros dont 5 euros ira à l’association.

    

Inscription et information

info (at) gototogo.org

 

Informations complémentaires

FORMULAIRE BRUSSEL.pdf 502,48 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.

Vol 714 pour Paris

Tourisme

C’est le moment de s’offrir quelques jours de vacances en Europe. La compagnie Brussels Airlines propose des tarifs canon au départ de Lomé.

Merci au président Faure Gnassingbé

Cédéao

Le président élu du Liberia, George Weah, a adressé lundi un message de remerciements à Faure Gnassingbé.