Transport de fonds

26/11/2010
Transport de fonds

Sept commerçants, principalement de nationalité nigériane, ont été arrêtés mercredi à l’aéroport de Lomé alors qu’ils s’apprêtaient à embarquer sur un vol d’Ethiopian Airlines.

Les passagers avaient sur eux de fortes sommes d’argent en liquide (plusieurs milliards, d’après la Douane).


Selon leurs proches, les personnes interpellées se rendaient en Chine pour faire des achats de gros destinés à leur commerce au Togo, d’ou l’argent transporté.
La police cherche maintenant à vérifier l’origine des fonds. 


Vendredi, les commerçants du grand marché d'Adawlato à Lomé ont protesté contre une arrestation qu'ils jugent « abusive et incompréhensible » (photo). Une délégation a été reçue par un représentant des autorités.


"Nous avons toujours procédé de cette manière pour faire nos achats et les autorités aéroportuaires le savent. Nous ne pouvons pas effectuer des transactions bancaires à cause des taux trop élevés et surtout des lenteurs qui n'arrangent pas notre commerce", a expliqué un commerçant.
Revenant sur l’affaire, l’une des porte-parole du grand marché a indiqué que le transport de cash était une pratique courante depuis plus de 20 ans pour les commerçants nigériens, maliens, guinéens, béninois, togolais, chinois ou ghanéens.
C’est la deuxième fois depuis le début de l’année que la douane intervient dans ce genre d’affaire à l’aéroport de Lomé.
Le 11 janvier, un milliard et demi avait été découvert dans la mallette d’un passager et la somme récupérée mercredi avoisinerait les 8 milliards de francs, selon ce porte-parole.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.