Travailler dans la sécurité

19/01/2008
Travailler dans la sécurité

« La prévention, la sécurité et la santé au travail contribuent à l'accroissement de la productivité et à l'intégration sous régionale ». Partant de ce postulat, le Bureau international du travail (BIT) organise depuis vendredi à Lomé une table ronde permettant d'élaborer des textes réglementaires qui feront partie d'un ensemble de mesures destinées à renforcer la protection sociale.

Trois pays ont été retenus par le BIT pour ces rencontres, le Togo, le Burkina et le Niger.Cette notion de sécurité et de protection sur le lieu de travail n'existe pas au Togo. Salariés du secteur privé et fonctionnaires sont, à cet égard, logés à la même enseigne.

Et la situation est encore plus alarmante dans le secteur informel.

Le souhait du BIT est que le pays se dote d'un cadre légal sur la santé et la sécurité au travail. Avec à la clé des sanctions pour les récalcitrants qu'ils soient issus du public ou du privé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).