Tristesse et sentiment de gâchis

10/01/2014
Tristesse et sentiment de gâchis

Triste anniversaire. Il y a un an, le grand marché de Kara était ravagé par les flammes. Pas un accident, pas un court-circuit, mais un incendie criminel. Les enquêteurs disposent des preuves matérielles. 881 commerçantes ont tout perdu. Leurs stocks, leurs échoppes et pour certaines des sommes importantes en espèces. 

Une messe s’est déroulée dans la matinée à la cathédrale de Kara en présence d’une foule nombreuse constituée des victimes et de leurs proches.

L’incendie du marché de Kara et de celui de Lomé, survenu le 12 janvier 2013, a constitué un coup sérieux pour l’économie du pays. Les dégâts sont estimés à 6 milliards de Fcfa.

Le gouvernement a procédé aux indemnisations à hauteur de 2 milliards et des marchés provisoires ont été aménagés dans les deux villes afin que le commerce puisse reprendre dans les meilleurs délais.

Photo : le marché de Lomé quelques heures après l'incendie

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Il faut frapper les fumeurs au portefeuille

Santé

La fiscalité sur le tabac n'est pas dissuasive. Il faut augmenter les taxes et lutter face à une contrebande en plein essor.

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.