Trois ans déjà

04/06/2010
Trois ans déjà

Une messe a été célébrée jeudi à l’aumônerie du CHU de Tokoin en mémoire des victimes du crash de Lungi.
Le 3 juin 2007, l’hélicoptère qui ramenait à l’aéroport de Freetown le ministre des Sports, Richard Attiopé, des responsables de la Fédération togolaise de football et des supporters, s’était écrasé à l’atterrissage faisant au total 22 morts.
L'hélicoptère MI-8 de fabrication russe, qui effectuait la liaison entre la capitale sierra-léonaise et l'aéroport international de Lungi, avait pris feu alors qu'il s'apprêtait à atterrir.
Le président Faure Gnassingbé a accordé en juin 2009 une aide de 90 millions de Fcfa pour indemniser les parents des victimes.
« L’accident de Lungui reste encore vivace dans nos esprits. Ça nous fait beaucoup mal. Le gouvernement a voulu rappeler à la population que le 3 juin est une journée à caractère de solennité à travers laquelle nous rentrons en prière pour ceux qui nous ont quitté prématurément lors de ce drame », a déclaré le ministre des Sports, Christophe Tchao.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.