Un Togolais abattu à la frontière égyptienne

14/12/2008
Un Togolais abattu à la frontière égyptienne

La police égyptienne des frontières a tué un homme originaire du Togo qui voulait entrer illégalement en Israël, a déclaré samedi un responsable de la sécurité. L'homme âgé de 25 ans a été abattu vendredi soir d'une balle dans la tête alors qu'il tentait de franchir les barbelés à la frontière avec Israël et avait refusé d'obéir aux ordres lui demandant de s'arrêter.

Au moins 28 migrants, la plupart soudanais ou érythréens, ont été tués par la police égyptienne à la frontière israélienne depuis le début de l'année, selon des sources au sein des services de sécurité égyptiens.Les 250 kilomètres de frontière qui vont de l'extrémité sud de la bande de Gaza à Eilat, le long du désert du Sinaï, sont devenus un important point de passage pour des migrants, des demandeurs d'asile ainsi que des trafiquants de drogue.

Des dizaines de clandestins ont été arrêtés dans les derniers mois, la police égyptienne tentant de juguler le flux migratoire constant vers Israël.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.