Un Togolais abattu à la frontière égyptienne

14/12/2008
Un Togolais abattu à la frontière égyptienne

La police égyptienne des frontières a tué un homme originaire du Togo qui voulait entrer illégalement en Israël, a déclaré samedi un responsable de la sécurité. L'homme âgé de 25 ans a été abattu vendredi soir d'une balle dans la tête alors qu'il tentait de franchir les barbelés à la frontière avec Israël et avait refusé d'obéir aux ordres lui demandant de s'arrêter.

Au moins 28 migrants, la plupart soudanais ou érythréens, ont été tués par la police égyptienne à la frontière israélienne depuis le début de l'année, selon des sources au sein des services de sécurité égyptiens.Les 250 kilomètres de frontière qui vont de l'extrémité sud de la bande de Gaza à Eilat, le long du désert du Sinaï, sont devenus un important point de passage pour des migrants, des demandeurs d'asile ainsi que des trafiquants de drogue.

Des dizaines de clandestins ont été arrêtés dans les derniers mois, la police égyptienne tentant de juguler le flux migratoire constant vers Israël.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.