Un Togolais blessé en Calabre

08/01/2010
Un Togolais blessé en Calabre

Des heurts ont opposé jeudi soir des policiers à des centaines de manifestants, dont de nombreux immigrés clandestins, qui protestaient dans les rues de Rosarno, dans le sud de l'Italie, faisant plusieurs blessés légers. Un ressortissant du Togo, dont on ignore l’identité, a été légèrement blessé.
Les immigrés, en majorité originaires d'Afrique et qui travaillent, souvent au noir, dans l'agriculture, manifestaient violemment dans les rues de cette petite localité de Calabre après avoir été la cible, plus tôt dans la journée, de tirs provenant d'une arme à air comprimé.
Pour protester contre cette attaque, les immigrés ont manifesté dans les rues de Rosarno, incendiant des véhicules et des poubelles et frappant avec des bâtons les maisons et les vitrines des magasins.
Pendant que le préfet local négociait avec les manifestants, un groupe d'immigrés a jeté des cailloux et d'autres objets vers les policiers qui ont répliqué en chargeant. Plusieurs manifestants ont été interpellés et plusieurs autres légèrement blessés lors de ces échauffourées.
De nombreux immigrés vivent et travaillent dans l'agriculture dans le sud de l'Italie, souvent dans des conditions très difficiles, dans des logements sans eau ni électricité, une situation que dénoncent régulièrement les organisations de défense des droits de l'homme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.