Un vendredi comme un samedi

02/07/2010
Un vendredi comme un samedi

Pas de grève générale vendredi à Lomé, mais un trafic automobile comparable à celui d’un samedi.
En dépit de la levée du mot d’ordre de grève lancé par les syndicats, de nombreux habitants ne se sont pas rendus au travail faute de transports en commun. Peu de taxis et de taxis-motos circulaient dans la matinée.
D’autres sont parvenus à rejoindre le centre ville avec du retard.
Enfin, certains commerçants ont préféré laisser leur rideau de fer baissé par crainte de troubles.
Jeudi, le gouvernement et l’Intersyndicale des travailleurs du Togo étaient parvenus à s’entendre sur une baisse du prix des carburants, mais l’Association togolaise des consommateurs n’a pas voulu signer l’accord.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.