Une Journée de la non violence instituée au Togo

25/01/2010
Une Journée de la non violence instituée au Togo

Une dizaine d’associations regroupée au sein du « Réseau pour la non violence, le pardon et la paix » (RNPP) ont décidé lundi à Lomé de faire de la date du 25 janvier, la Journée de la paix et de la non violence au Togo.
Le président du Réseau, le pasteur Edoh Komi, a indiqué que des actions seraient menées à compter de cette première édition pour inciter les populations à adopter des comportements non violents avant pendant et après les élections présidentielles.
« La violence est une impasse et la recherche d’alternative est une nécessité », a expliqué M. Edoh. La première édition de cette journée décrétée « journée de pardon et de paix au Togo » a été célébrée en présence des représentants des autorités administratives, traditionnelles, militaires et des confessions religieuses.
« Si nous avons choisi ce date symbolique du 25 janvier, c’est parce que le 25 janvier 1993 une manifestation avait été réprimée dans le sang. Pour nous, c’est une journée de référence à laquelle il faut attacher une importance toute particulière », a expliqué le pasteur Komi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.