Une réglementation qui coule de source

10/02/2012
Une réglementation  qui coule de source

La production et la commercialisation de l’eau conditionnée, appelée au Togo par un subtil anglicisme «Pure Water» seront bientôt réglementées.

Ces petits sachets d’eau potable de 0,5 litre, vendus 25fcfa, sont très populaires en raison de leur prix, mais la qualité du contenant n’offre pas forcément toutes les garanties d’hygiène pour le consommateur.

Partant de ce constat, un comité a été mis sur pied par les autorités, pour réglementer le secteur. Désormais, les conditions de production et de mise sur le marché sont clairement définies et devront être respectées par les producteurs et les distributeurs après l’obtention d’un agrément officiel.

Le texte sera soumis prochainement en Conseil des ministres.

«Le gouvernement a jugé utile, face  à l’augmentation de la consommation de pure water, de surveiller le secteur, surtout veiller à la qualité de l’eau proposée aux populations », a explique Dermane Assouma, conseiller technique au Ministère de l’eau.

Ces sachets d’eau potable sont beaucoup moins chers que l’eau minérale, d’ou leur succès.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Un nouveau monde

Tech & Web

Cina Lawson, la ministre de l’Economie numérique, est l’invitée jeudi des Thursday’s Private Afterwork (TPA), 

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.