Une réglementation qui coule de source

10/02/2012
Une réglementation  qui coule de source

La production et la commercialisation de l’eau conditionnée, appelée au Togo par un subtil anglicisme «Pure Water» seront bientôt réglementées.

Ces petits sachets d’eau potable de 0,5 litre, vendus 25fcfa, sont très populaires en raison de leur prix, mais la qualité du contenant n’offre pas forcément toutes les garanties d’hygiène pour le consommateur.

Partant de ce constat, un comité a été mis sur pied par les autorités, pour réglementer le secteur. Désormais, les conditions de production et de mise sur le marché sont clairement définies et devront être respectées par les producteurs et les distributeurs après l’obtention d’un agrément officiel.

Le texte sera soumis prochainement en Conseil des ministres.

«Le gouvernement a jugé utile, face  à l’augmentation de la consommation de pure water, de surveiller le secteur, surtout veiller à la qualité de l’eau proposée aux populations », a explique Dermane Assouma, conseiller technique au Ministère de l’eau.

Ces sachets d’eau potable sont beaucoup moins chers que l’eau minérale, d’ou leur succès.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.