Vincent Bolloré électrise Paris

02/10/2011
Vincent Bolloré électrise Paris

Loin du Togo et du Port de Lomé dont il gère une grosse partie de l’activité manutention, le Groupe Bolloré a lancé dimanche à Paris la phase test de son nouveau projet « Autolib’ ».

Autolib’ c’est l’équivalent du populaire Vélib’, mais au lieu de louer un vélo pour un court trajet urbain, il sera possible, moyennant quelques euros, d’emprunter une voiture pour se rendre à un rendez-vous ou pour faire ses courses pendant quelques heures, puis de la déposer simplement dans une station dédiée. Et pas n’importe quelle voiture, la Bluecar est un modèle révolutionnaire 100% électrique rechargeable en quelques heures.

Ce service sera disponible dès fin 2011 dans ces 46 communes, dont Paris et sa banlieue.

Le Groupe français a déjà investi 1,5 milliard d’euro et la rentabilité n’est pas prévue avant 2018.

« Cette voiture électrique rassemble toutes les qualités auxquelles chaque utilisateur est en droit d’aspirer : pas de bruit, pas d’odeurs, un grand confort et très accessible tant sur le plan pratique qu’économique », explique Vincent Bolloré, le patron du Groupe éponyme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.