Vincent Bolloré électrise Paris

02/10/2011
Vincent Bolloré électrise Paris

Loin du Togo et du Port de Lomé dont il gère une grosse partie de l’activité manutention, le Groupe Bolloré a lancé dimanche à Paris la phase test de son nouveau projet « Autolib’ ».

Autolib’ c’est l’équivalent du populaire Vélib’, mais au lieu de louer un vélo pour un court trajet urbain, il sera possible, moyennant quelques euros, d’emprunter une voiture pour se rendre à un rendez-vous ou pour faire ses courses pendant quelques heures, puis de la déposer simplement dans une station dédiée. Et pas n’importe quelle voiture, la Bluecar est un modèle révolutionnaire 100% électrique rechargeable en quelques heures.

Ce service sera disponible dès fin 2011 dans ces 46 communes, dont Paris et sa banlieue.

Le Groupe français a déjà investi 1,5 milliard d’euro et la rentabilité n’est pas prévue avant 2018.

« Cette voiture électrique rassemble toutes les qualités auxquelles chaque utilisateur est en droit d’aspirer : pas de bruit, pas d’odeurs, un grand confort et très accessible tant sur le plan pratique qu’économique », explique Vincent Bolloré, le patron du Groupe éponyme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.