Visages d’Ange

18/12/2009
Visages d’Ange

La solidarité, c’est tous les jours au Togo. Créée il y a près de dix ans, l’ONG « Les Amis pour une Nouvelle Génération des Enfants » (Ange) vient en aide aux mineurs (de 8 à 17 ans) qui errent dans les rues de Lomé du fait, notamment, de la diminution de la solidarité familiale traditionnelle, mais aussi auprès de ceux victimes de maltraitances ou tout simplement abandonnés par leurs parents. La mission de l’association est de récupérer ces enfants, de les prendre en charge, de les scolariser ou de les mettre en apprentissage et, si possible, de les réinsérer dans les familles d’origine.
Ange dispose d’un foyer qui permet aux jeunes d’être hébergés, écoutés et de se stabiliser en attendant une réinsertion. L’ONG travaille en lien étroit avec plusieurs institutions de défense des droits des enfants.
L’objectif final est de contribuer à la lutte contre la délinquance juvénile à Lomé et à former, instruire, scolariser et éduquer ces enfants des rues tout en assurant la protection des droits de l’enfant togolais
En 2009, 176 enfants ont été pris en charge, 159 ont été scolarisés, 20 ont reçu une formation et 6 sont sortis diplômés de l’école. Actuellement, 41 jeunes vivent dans le centre d’accueil de l’ONG.
L’association est, à juste titre, fière des résultats obtenus, mais pour continuer ce travail, il faut de l’argent. Ange ne vit que grâce à la générosité des donateurs et en appelle à la solidarité de tous au Togo et à l’étranger.
Pour faire un don et parrainer un enfant, il suffit de contacter l’association
ANGE
O3BP 31295 Lomé - Togo
Personne à contacter : Gabriel AMOUZOU +228 918 42 55 - 226 75 18
Mail
Web
N° de compte: BTCI 9030 6459 100181
NB. Si les dons sont effectués de France ou de Belgique, une défiscalisation est possible
En photo : le ministre-conseiller à la présidence, Charles Debbasch, visite le centre d’accueil d’Ange à Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.