Voie publique et commerce informel

30/03/2016
Voie publique et commerce informel

Démolition des échoppes illégales mercredi dans les rues de Lomé

Les bulldozers de la Mairie de Lomé sont entrés en action mercredi pour démolir les kiosques et autres commerces qui occupent illégalement le domaine public dans les quartiers Nukafu et Wuiti à Lomé. Un phénomène qui touche l’ensemble de la capitale.

Les ‘propriétaires’ avaient été priés de dégager il y a plusieurs mois, sans grand succès.

Ces échoppes qui pullulent sur les trottoirs constituent un danger pour les piétons et les automobilistes. 

Sur le boulevard Jean-Paul II, par exemple, la présence de ces commerces est un casse-tête pour l’entreprise de TP chargée de sa rénovation.

La rue africaine est le commerce de l’informel, mais les responsables municipaux veulent mettre un terme à l’occupation anarchique de la voie publique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !