Voie publique et commerce informel

30/03/2016
Voie publique et commerce informel

Démolition des échoppes illégales mercredi dans les rues de Lomé

Les bulldozers de la Mairie de Lomé sont entrés en action mercredi pour démolir les kiosques et autres commerces qui occupent illégalement le domaine public dans les quartiers Nukafu et Wuiti à Lomé. Un phénomène qui touche l’ensemble de la capitale.

Les ‘propriétaires’ avaient été priés de dégager il y a plusieurs mois, sans grand succès.

Ces échoppes qui pullulent sur les trottoirs constituent un danger pour les piétons et les automobilistes. 

Sur le boulevard Jean-Paul II, par exemple, la présence de ces commerces est un casse-tête pour l’entreprise de TP chargée de sa rénovation.

La rue africaine est le commerce de l’informel, mais les responsables municipaux veulent mettre un terme à l’occupation anarchique de la voie publique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.