Voie publique et commerce informel

30/03/2016
Voie publique et commerce informel

Démolition des échoppes illégales mercredi dans les rues de Lomé

Les bulldozers de la Mairie de Lomé sont entrés en action mercredi pour démolir les kiosques et autres commerces qui occupent illégalement le domaine public dans les quartiers Nukafu et Wuiti à Lomé. Un phénomène qui touche l’ensemble de la capitale.

Les ‘propriétaires’ avaient été priés de dégager il y a plusieurs mois, sans grand succès.

Ces échoppes qui pullulent sur les trottoirs constituent un danger pour les piétons et les automobilistes. 

Sur le boulevard Jean-Paul II, par exemple, la présence de ces commerces est un casse-tête pour l’entreprise de TP chargée de sa rénovation.

La rue africaine est le commerce de l’informel, mais les responsables municipaux veulent mettre un terme à l’occupation anarchique de la voie publique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.