Vol peu ordinaire

31/08/2012
Vol peu ordinaire

L’envolée du cours du cuivre, due à une forte demande, suscite les convoitises des petits délinquants ou de bandes organisées.

Voies ferrées, câblages électriques et téléphoniques ou simples débris industriels, le métal rouge est pillé sous toutes ses formes. Et les malfaiteurs sont des hommes d’affaires avisés parfaitement informés des cours mondiaux du cuivre, 6 200€ la tonne.

En Europe, aux Etats-Unis en Asie, les vols se multiplient. Et le Togo n’est pas épargné. En zone industrielle de Lomé, près de la centrale électrique, ce sont plusieurs dizaines de mètres de câbles qui ont été déterrés, sectionnés et volés récemment.

Outre le préjudice financier pour Togo Télécom, cela gêne également les clients de l’opérateur abonnés aux services internet.

Jeudi en conseil des ministres, Cina Lawson, la ministre des Télécommunications, a déploré ces vols « qui créent de véritables perturbations dans la fourniture des services et des pertes financières ». Une enquête a été ouverte pour retrouver les auteurs, a-t-elle indiqué.

Les techniciens sont à pied d’œuvre pour réparer les dégâts.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !