Week-end meurtrier

17/09/2007
Week-end meurtrier

Six assassinats ont été commis ce week-end au Togo. Les victimes, dont un enfant de 12 ans, ont été décapitées.

Ces meurtres se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche dans la préfecture de Vo et dans celle des Lacs.On ignore les mobiles de ces crimes rapportés par les services de police.

Selon le capitaine Kapa Kokou, les agresseurs ont "probablement soutiré le sang" de leurs victimes.

La sécurité a été renforcée dans les deux préfectures et une enquête ouverte par le procureur de la république.

Les homocides sont fréquents au Togo, notamment à Lomé, mais ce niveau de sauvagerie est une première.

Les forces de sécurité ont été renforcées à l'approche de l'ouverture de la campagne électorale prévue le 28 septembre prochain.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.