Zem en règle

09/07/2012
Zem en règle

Moto-taxis est une activité informelle en plein essor au Togo. Problème, les artisans rechignent à s’acquitter des taxes et, notamment, de l’impôt sur les revenus des transporteurs routiers (IRTR) 

La directrice générale des impôts, Ingrid Awade, a rappelé lundi à la profession qu’elle avait jusqu’à fin juillet pour se mettre en règle pour l’échéance du 2e trimestre.

Mme. Awadé a prévenu : «Des contrôles débuteront du 1er août au 30 septembre sur toute l’étendue du territoire » et gare à celui qui n’est pas en règle.

Pour palier au manque de transports publics, les habitants des grandes villes togolaises utilisent ces Zémidjans ("prends-moi brusquement" en Fon, langue du sud du Bénin) ou  ces « Oléya »( ce qui signifie littéralement en Mina "on y va ?") qui sont eux-mêmes concurrencés par de simples particuliers propriétaires d’une moto et qui ont trouvé la solution pour arrondir les fins de mois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !