Accra accueille les Eperviers

29/05/2008
Accra accueille les Eperviers

Les Eperviers ont quitté Lomé jeudi pour Accra où ils doivent affronter samedi, les Chipolopolo de la Zambie pour le compte de la première journée des qualifications combinées à la CAN et au Mondial-2010. La plupart des "cadres" de la sélection nationale dont son capitaine, l'attaquant d'Arsenal Emmanuel Adebayor ont fait le déplacement.

"Nous allons à Accra pour mouiller les maillots, c'est-à-dire revenir au pays avec les 3 points. C'est tout", a déclaré Adebayor peu avant le départ du groupe.Les Eperviers du Togo étaient accompagnés de leur nouvel entraîneur, le Français Henri Stambouli, qui signé son contrat mercredi à Lomé avec le ministère des Sports.

"La première partie de mon job est justement de redonner confiance au groupe dans la façon de fonctionner car c'est par là que les Eperviers ont fauté quelque part. IL y a eu des manquements à tous les niveaux et aujourd'hui, il faut remettre des structures en place, un mode de fonctionnement en place.

Et sur le terrain, je pense que cela va se ressentir", a-t-il déclaré jeudi à Republicoftogo.com dans une interview exclusive.

Un groupe de supporteurs quittera Lomé vendredi pour Accra, afin de soutenir les l'équipe.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.