Active campagne de lobbying à Lomé

29/06/2011
Active campagne de lobbying à Lomé

Depuis le début de la semaine, les trois villes candidates aux JO d’hiver 2018 déploient tous leurs charmes pour convaincre les membres des Comités olympiques africains présents à Lomé à l’occasion de leur Assemblée générale.

Munich (Allemagne), Pyeongchang (Corée du Sud) et Annecy (France) ont impérativement besoin des voix africaines, raison pour laquelle les délégations officielles ont fait le voyage du Togo.

« L’Allemagne est une référence en matière d’organisation des JO d’hiver et le concept de 2018 se trouve être dans le prolongement de ce qui avait été déjà fait », a déclaré lundi Katarina Witt, double championne olympique et quadruple championne du monde en patinage artistique, et présidente du Comité de candidature de Munich.

Pour Charles Beigbeder (photo), président du Comité Annecy 2018, « Annecy souhaite faire partager ses extraordinaires montagnes, son hospitalité et sa passion pour le sport ».

Du côté coréen, on met en avant la candidature de Pyeongchang comme élément moteur pour développer les sports d’hiver en Asie. « La Corée a une longue expérience dans l’accueil de grands évènements internationaux et une passion de plus en plus grande de la population pour le ski et les autres disciplines comme le patin à glace ou le hockey », a indiqué Yang Ho Cho, le président du Comité de candidature.

Les villes seront fixées sur leur sort le 6 juillet prochain à Durban.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.