Adebayor « entre deux chaises »

08/06/2011
Adebayor « entre deux chaises »

L’attaquant togolais Emmanuel Adebayor est au Togo pour une série d’actions humanitaires en faveur des hôpitaux et des populations les plus défavorisées. A cette occasion, il a répondu aux questions de la Fédération togolaise de football (FTF) sur un certain nombre de questions d’actualité.
 
A propos de son transfert éventuel
« Je suis entre deux chaises. Pour l’instant, je suis au Togo et je laisse Man City et Real Madrid pour les négociations. J’ai déjà exprimé mon souhait de rester à Madrid pour continuer les bons moments que j’ai vécus  ces derniers mois. Mais, je ne suis pas un joueur qui pleure pour un club. Surtout qu’en dehors du Real, deux autres grands clubs veulent s’attacher ses services. Donc, je laisse mon agent gérer tout ça. Pour le moment, laissez-moi le temps de me reposer ».
 
Sur son retour en sélection nationale
« Quand tu écoutes de la musique et que tu es fatigué, tu appuies sur pause ou stop. Moi j’ai choisi la pause. Car depuis un moment les choses n’ont pas considérablement évolué. La sélection rencontre les mêmes problèmes. J’attends un challenge de la part de la Fédération togolaise de football et du ministère des Sports comme gagner la Coupe d’Afrique des nations et une réelle volonté d’aller de l’avant. Je voudrais que nous repartions sur de bonnes bases comme en 2004 et 2005. Mais si c’est seulement pour venir en sélection rien que pour jouer, cela ne m’intéresse pas. Il nous faut de l’ambition.
 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.